sante

 


 

L’hospitalisation

 
Nous sommes généralement affiliés à une mutualité, mais la couverture de ces organismes est devenue très insuffisante. Une assurance hospitalisation est devenue indispensable pour faire face aux frais médicaux qui se montent fréquemment à plusieurs milliers d’euros. Et plus particulièrement si vous optez pour une chambre privée, car les suppléments d’honoraires alourdissent considérablement votre facture d’hospitalisation.
En savoir plus…
 
Pour être efficace, votre assurance hospitalisation doit correspondre à certains critères :

  • Une intervention illimitée et claire;
  • Une couverture claire du type de chambre : privée, deux lits, communes;
  • Une couverture des frais ambulatoires pré (30 jours) et post (90 jours) hospitalisation au minimum;
  • La couverture des maladies graves en hospitalisation et en frais ambulatoires;
  • Une couverture mondiale.

Cas particulier : Vous bénéficiez d’une assurance hospitalisation et votre employeur vous propose un plan hospitalisation groupe entreprise. Le Plan Horizon DKV est une police d’attente qui vous permet de « geler » votre police hospitalisation individuelle DKV à votre âge et à votre prime. Ainsi, vous pourrez réactiver votre contrat sans examen médical et à des conditions tarifaires préférentielles lorsque votre police de groupe cessera (pension, changement d’employeur…).
En savoir plus…
 


 

Les soins dentaires


Les soins dentaires peuvent vite s’avérer très coûteux. L’assurance légale n’intervient pas dans les frais de prothèse, de bridge ou de couronne qui vous coûtent facilement plus de € 1.900. Et quelques milliers d’euros seront également nécessaires si vos enfants doivent porter un jour un appareil dentaire ou des plaquettes, traitement dans lequel l’assurance légale n’intervient que pour la moitié.
En savoir plus…

 


 

L’assurance dépendance


Une perte d’autonomie peut toucher n’importe qui à n’importe quel moment de la vie. Les coûts des frais non-médicaux (maison de repos, aide-ménagère,…) ne cessent d’augmenter et deviennent presque impayables.
 
Suite à une maladie ou ‘un accident, vous pourriez avoir besoin d’aide pour les tâches quotidiennes les plus simples. En cas de perte d’autonomie, l’assureur vous verse une indemnité mensuelle pour vous aider à couvrir vos frais non-médicaux et ce, sans aucun stage. De plus, votre assureur organise vos soins à domicile, même après être sorti de l’hôpital.
En savoir plus…

 


 

Le revenu garanti


Que vous soyez salarié, indépendant, ou que vous exercez une profession libérale, votre salaire est la base d’une vie équilibrée. Lorsque suite à une maladie ou un accident, vous êtes dans l’impossibilité d’exercer votre profession totalement ou partiellement, vous devez pouvoir compter sur votre contrat revenu garanti qui vous versera une rente de remplacement.